Ecouter l'article :

Interrogée par RTL, la comédienne Corinne Masiero a déclaré "ne rien attendre" d'Emmanuel Macron qui doit annoncer ce mercredi 6 mai un plan pour aider le secteur de la culture, fortement touché par la crise sanitaire.
"Je n'écoute pas les serpents" : Corinne Masiero dézingue Emmanuel Macronabacapress

Ce mardi 5 mai, Corinne Masiero était invitée au micro de Thomas Sotto sur RTL pour évoquer le secteur de la culture, fortement touché par la crise sanitaire liée à l'épidémie du coronavirus. Contrairement aux commerces, les théâtres, les cinémas, les festivals, les tournages, les  musées et les salles de concert sont toujours suspendus jusqu'à nouvel ordre. "Il y a déjà des tas de camarades qui sont dans la merde..." s'est agacée l'interprète du Capitaine Marleau. "En ce moment, ça craint beaucoup au niveau de la culture. Pour ça, il faut un plan d'urgence sociale, un plan d'urgence économique", a-t-elle estimé.

Connue pour son franc-parler et ses engagements dans diverses causes, l'interprète du Capitaine Marleau n'a pas maché ses mots à l'égard d'Emmanuel Macron, qui doit pourtant annoncer ce mercredi 6 mai un plan pour sauver le secteur de la culture. "De lui, je n'attends rien du tout. D'abord, je ne l'écoute pas. Je n'écoute pas les serpents parce qu'il faut faire attention de ne pas se faire envenimer. Et je n'écoute pas parce que j'attends des actes. Or depuis que ce gouvernement est en place, les actes, on a vu ce que ça a donné", a-t-elle lancé.

Corinne Masiero hostile à Emmanuel Macron

Corinne Masiero s'est montrée pessimiste à propos du monde post-confinement. "Je pense que le monde d'après sera pareil mais en pire, surtout si on ne se bouge pas", a-t-elle assuré. "Il faut retourner dans la rue chercher encore ce qui nous est dû. Parce que ce n'est pas avec les gens qui sont en place au pouvoir politique et au pouvoir économique qu'on y arrivera", a-t-elle déclaré.

L'actrice a montré à plusieurs reprises son hostilité vis-à-vis d'Emmanuel Macron. En avril 2018, elle avait adressé un message au chef de l'Etat sur le plateau de C à vous , lors des mouvements sociaux à la SNCF. "Écoutez, si vous pouviez arrêter de faire vos conneries et écouter un peu plus les gens, ce qu'ils vivent et ce dont ils besoin alors venez aussi le 5 mai, cher ami, on va vous faire votre fête !", avait-elle lancé. En avril 2019, un journaliste de Quotidien avait demandé à la comédienne si le couple présidentiel regardait Capitaine Marleau. "J'en sais rien. C'est un pote à toi ? Si c’est un pote à toi tu peux t'en aller", avait-elle répondu sèchement.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.