En matière de technologie, n'est pas Steve Jobs qui veut. Voici ce qu'il ne faut plus faire pour bien recharger son portable. 
Istock

Recharger son portable : démêlez le vrai du faux

Une batterie qui perd de ses capacités quand la luminosité est au maximum, une autonomie qui s'amoindrit si l'on ouvre plusieurs applications en même temps : qui n'a jamais entendu parler de ces mythes à propos de nos téléphones portables et de notre utilisation ?

Laisser son téléphone charger toute la nuit endommagerait-il l'autonomie de la batterie ? 

Publicité

Vous ne courez aucun risque si vous laissez votre portable ou tout autre appareil électronique chargé toute une nuit, tant que cela ne devient pas une habitude. 

Côté environnement, cette pratique n'est pas la plus appréciée. Selon une étude de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, datant d'octobre 2017, notre consommation électrique pour les appareils connectés atteint les 13,5%, et est plus importante que notre consommation d'éclairage. 

Publicité

D'après une étude menée en mars 2018 par GuideTopTen.fr, cela représenterait un coût de 70 euros par an, pour une dizaine d'objets connectés rechargés du matin au soir. 

Publicité

A lire aussi : Gare à ce téléphone portable qui émet trop d'ondes

Bien recharger son portable : mode d’emploi

Si l'on en croit le site Battery University, spécialisé en la matière, il ne faut pas non plus attendre que le portable se décharge entièrement pour le charger, ni le brancher à une source de courant, s'il lui reste 50% de sa capacité d’autonomie.

Vous l’aurez compris, pour éviter de torturer la batterie, il faut trouver le bon moment pour recharger votre portable. Attendez donc qu'il soit ni trop, ni pas assez rechargé.

Publicité

Si vous n'êtes pas du genre à aimer vous promener avec votre chargeur partout où vous allez, des solutions pour recharger son portable intelligemment et de manière écologique, existent désormais, notamment grâce à l’énergie solaire.