Le soupirant dit à la demoiselle de ses rêves :

– Vous me repoussez parce que je suis pauvre, mais si j’avais des millions, vous m’épouseriez !

– Merci, dit la jeune fille, c’est un très beau compliment.

– Vous appelez cela un compliment ?

– Réfléchissez ! Tous mes soupirants me disent que j’ai de beaux yeux, une taille magnifique, que je suis très belle… Vous êtes le premier à vous rendre compte que je suis également intelligente !

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité