Il n'est pas rare que les automobilistes l'emportent contre un radar. Si vous avez été flashé par celui-ci, vous pourriez bénéficier d'une certaine mansuétude...
Vous avez été flashé par ce radar ? Voici pourquoi vos PV seront peut-être annulésIstock

Vous rouliez à plus de 50 km/h ? Il est possible que vous ayez été flashé. C'est en tout cas ce qu'on découvert des automobilistes bien mécontents après écopé d'un PV sur un tronçon de route de Seine-et-Marne. C'est, rapporte Capital, un radar de chantier qui "aurait piégé" plusieurs usagers de la route. Pourtant, rien n'indiquait la vitesse qu'ils devaient respecter.C'est d'ailleurs là ce qui pose problème... Et ce qui pourrait épargner à ces automobilistes une forte amende. Compte tenu des erreurs de signalisation qui auraient "entraîné des excès de vitesse à la chaîne", écrivent nos confrères, les contraventions pourraient être annulées. Pour certaines, cela a même déjà commencé.

Sont donc concernés les contraventions ayant été émises sur une portion de route précise : celle qui permet de contourner l'aéroport Paris – Charles de Gaulle, tout reliant l'A1 et la N2. Les problèmes ont commencé au début du mois de juillet, à compter du mercredi 8.

Une pétition pour aider les usagers de la route

Pourtant, note le mensuel spécialisé en économie, les problèmes n'ont pas commencé le jour de l'installation du dispositif. Le radar, en effet, a été installé le 17 juin. Après l'ouverture à la circulation d'un nouveau rond-point, le panneau de circulation manque à l'appel... Et laisse aux usagers de la route la possibilité de contester l'amende. C'est pourquoi certains d'entre eux ont lancé une pétition... Et ont appris le 28 juillet qu'ils n'auraient pas à payer. La nouvelle a été annoncée sur le site de l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai).

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.