Grâce aux moyens déployés par l'État pour venir en aide aux personnes fragiles ou dépendantes, vous ou votre ascendant pouvez bénéficier de différents services, comme celui d'une infirmière à domicile. L'aide à domicile est d'autant plus facilitée qu'elle est payable en CESU. Vous souhaitez savoir comment la mettre en place et quelles sont les démarches ? Rien de plus simple !
©iStockIstock

Comment bénéficier de l'aide à domicile ?

Sous réserve de remplir les critères d'éligibilité, vous pouvez bénéficier des avantages consentis par l'aide à domicile. Aide ménagère, infirmière à domicile, petits travaux de bricolage, de jardinage, aide aux courses ou encore aux repas... Nombreux sont les services auxquels il est possible de prétendre. Seront essentiellement retenus pour étudier l'éligibilité du bénéficiaire, son âge et ses revenus. La demande peut être effectuée au centre communal d'action sociale (CCAS). Une fois l'éligibilité attestée, le bénéficiaire pourra rémunérer son personnel en CESU.

Quelles démarches pour le CESU ?

L'utilisation du chèque emploi service universel (CESU) simplifie les démarches liées à la déclaration des cotisations sociales et patronales du personnel que vous embauchez dans le cadre de l'aide à domicile. Vous pouvez indifféremment payer en CESU une infirmière à domicile, un jardinier pour l'entretien extérieur, un étudiant pour vous livrer vos courses ou réaliser des prestations de ménage… si vous avez son accord. Ainsi, il vous suffira de vous rendre sur le site du CESU et d'y enregistrer les horaires de travail effectués par votre salarié. Vous n'aurez pas de bulletin de salaire à établir, car c'est ce service particulier de l'URSSAF qui s'en chargera.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.