Après l'avoir annoncé l'été dernier, le gouvernement finlandais va prochainement mettre en place un revenu universel pour tous ses citoyens. Explications.  
©Getty Images

Dans sa déclaration de politique générale l’été dernier, le chef du gouvernement, Juha Spilä, a déclaré vouloir expérimenter un revenu universel. Un dispositif qui va bel et bien prendre forme prochainement, rapporte BFMTV.com lundi.

Concrètement, le gouvernement prévoit de verser chaque mois 800 euros à ses citoyens, et sans condition de richesse ni d’âge. Mais les bénéficiaires verront en contrepartie toutes les prestations sociales être supprimées.

"Avec ce revenu de base, le gouvernement finlandais souhaite donc encourager les chômeurs à accepter des postes qu'ils jugent trop peu rémunérateurs ou qui les obligeraient à renoncer à des prestations sociales", précise BFMTV.com.

Un coût de 52,2 milliards d’euros par an

Mais ce projet va-t-il alourdir les comptes de la Finlande ? Oui, à en croire des chiffres avancés par le site Bloomberg, selon lequel ce dispositif coûterait en effet à l'Etat 52,2 milliards d'euros chaque année. Et les recettes attendues pour 2016 sont de 49,1 milliards d'euros, soit moins que les dépenses prévues.

A lire aussi :La Finlande veut expérimenter un revenu universel : en quoi ça consiste ?  

Dans sa déclaration au mois d’août, le chef du gouvernement avait tout d’abord annoncé une somme de 1000 euros par mois. D’autres expérimentations devraient également avoir lieu prochainement dans d’autres villes ou pays européens.

En vidéo sur le même thème : L’allocation universelle, une solution à la pauvreté en Europe ? 

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.