Présentateur vedette du JT sur M6, Xavier de Moulins ne garde pas que des souvenirs heureux de sa première expérience télévisuelle. Il ne s'en est pas caché au micro de RTL, ce 4 décembre, révélant les mesures entreprises pour se débarrasser de son stress.
Xavier de Moulins: comment le journaliste a appris à gérer son stress après des débuts "horribles"

Un physique de télé, une voix de radio et une plume acérée, Xavier de Moulins n'avait que l'embarras du choix au moment de sélectionner le média à même d'assouvir ses envies de journalisme. Passionné par l'actualité des nouvelles technologies, celui qui n'était alors qu'un jeune pigiste voit dans l'émission Nulle Part Ailleurs une opportunité de partager sa passion pour le digital. Un mail audacieux puis un entretien plus tard, il apparait pour la première fois à l'écran en tant que chroniqueur pour un résultat très mitigé. "Ce fut horrible ! Un vrai traumatisme !", avait-il reconnu dans les colonnes de Télé-Loisirs, pas fier de ce baptême du feu. "Je ne pouvais pas articuler trois mots, je ne savais même pas ce que voulait dire la lumière rouge d’une caméra !" De l'eau a coulé sous les ponts depuis cet échec personnel, et le baroudeur s'est imposé comme l'un des présentateurs vedette contribuant au succès du JT sur M6.

Mais pour arriver à être à l'aise devant les caméras, Xavier de Moulins a dû se débarrasser de son trac. Et une belle expérience lui a servi de thérapie. "J'ai fait Paris Dernière et j'ai disparu de l'écran", a souligné...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >