Difficile pour les candidats de Top Chef de garder leur calme lorsque les chefs viennent jeter un coup d'œil à leurs préparations. Ce mercredi 26 février, Justine a eu bien du mal à supporter le poids des regards de Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Michel Sarran et Paul Pairet.
VIDEO Top Chef : complètement déstabilisée lors de la visite des chefs, Justine frôle la catastrophe

L’ambiance était maritime ce mercredi 26 février dans le nouveau numéro de Top Chef. Pour cette onzième saison, le maître-mot imposé aux candidats est l’audace. Et durant ce deuxième épisode, au cours duquel la compétition a débuté sur les chapeaux de roue, les cuisiniers ont dû redoubler d’inventivité, et de bravoure, pour un premier challenge ardu. Sur le port de La Rochelle, les participants avaient pour mission de cuisiner un poisson de la tête à la queue, sous l’œil avisé du chef triplement étoilé Christopher Coutenceau.

Pour cette épreuve, Justine Piluso a opté pour une rillette de sardines. Et le moins que l’on puisse dire est que « la candidate solitaire » avait parfaitement débuté sa préparation. Afin de conserver au maximum le goût iodé dans son plat, la jeune femme de 26 ans a commencé par faire tremper la chair et les arêtes dans de l’eau de mer. La cheffe de son propre établissement parisien a ensuite jeté ses têtes dans de l’huile d’olive bien chaude, en les assaisonnant avec de l’ail, du thym et du laurier.

« Et tout d’un coup… »

Jusqu’ici, tout se déroulait à merveille pour Justine. Mais est ensuite...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.