Lors d'une visioconférence organisée avec les élus parisiens de la majorité ce mardi 25 mai, Agnès Buzyn a annoncé qu'elle maintenait sa candidature à la mairie de Paris.
VIDEO Municipales : Agnès Buzyn maintient sa candidature à la mairie de Paris

Le suspense touche à sa fin. Lors d'une déclaration faite devant l'hôtel de Matignon le 22 mai dernier, Edouard Philippe a annoncé que le second tour des municipales serait organisé le 28 juin prochain. Mais depuis une question demeure : Agnès Buzyn va-t-elle renoncer à la mairie de Paris ? D’après BFM TV, la réponse est non. L’ancienne ministre de la Santé l’aurait annoncé en personne lors d’une visioconférence avec tous les élus parisiens de la majorité, ce mardi 25 mai. Une décision mûrement réfléchie puisque d’après nos confrères, la femme politique de 58 ans aurait longuement hésité. « Elle était en train de se rendre compte que n’importe quelle personne censée s’épargnerait ce supplice », révèle une journaliste présente sur le plateau. Il faut dire que son départ dans la course aux municipales ne s’est pas fait sous les meilleurs auspices.

Un parcours semé d’embuches

Si Agnès Buzyn s’est retrouvée candidate à la mairie de Paris, c’est parce qu’elle a été contrainte de prendre la place de Benjamin Griveaux. Le 13 février dernier, à la veille de la Saint-Valentin, ce dernier a vu des vidéos intimes de lui...