Emmanuel Macron aurait-il du mal à s'entourer ? Invité dans C à vous ce lundi 11 novembre, Christophe Barbier est revenu sur les recrutements d'Emmanuel Macron à l'Elysée qu'il juge "calamiteux".
VIDEO - Emmanuel Macron, le "pire DRH de la Ve République", selon Christophe Barbier

Les problèmes de recrutement sont nombreux pour Emmanuel Macron. En début d'année, 17 collaborateurs quittaient un à un leur poste à l'Elysée. Face à ces départs, l'urgence était de constituer une nouvelle équipe. Mais le renouvellement peut parfois prendre du temps. Alors qu'Emmanuel Macron est arrivé à mi-mandat, le journaliste et éditorialiste Christophe Barbier est venu dresser un bilan dans C à vous ce lundi 11 novembre.

Considérant Emmanuel Macron comme le "pire directeur des ressources humaines de la Ve République", Christophe Barbier a lâché : "Il ne sait pas recruter, il ne sait pas virer". Une pique visant notamment l'affaire Benalla où "les derniers responsables partent en janvier-février". "Il a fallu attendre un an pour qu'on ait un nouvel organigramme de l'Elysée", s'indigne-t-il, et ajoute : "aucune entreprise au monde ne peut supporter pareil procrastination".

S'il trouve cela "calamiteux", l'éditorialiste n'épargne pas non plus François Hollande "mauvais aussi". Très critique envers le mandat de ce dernier, Christophe Barbier l'excuse toutefois "d'avoir mal recruté ses collaborateurs" puisqu'il "n'est pas devenu président". Des constats loin de ceux dressés pour les précédents présidents. "Mitterand recrutait des gens ambivalents pour les mettre en concurrence, Sarkozy recrutait de manière clanique, Chirac recrutait des gens qui étaient prêt à se carboniser pour lui", énumère le journaliste. Et conclut à propos...