Ce mardi 19 novembre dans Affaire conclue, Bruno venait vendre trois bibelots décoratifs que sa famille lui avait légués. Mais le vendeur n'est malheureusement pas reparti avec la somme qu'il espérait.
VIDEO Affaire conclue : un candidat s’agace face à une offre de Julien Cohen

L’émission d’Affaire conclue est, comme son nom l‘indique, un excellent moyen de faire de belles affaires. Au début du mois d’octobre, Jacqueline n’a pu que le constater. Venue vendre un lionceau en bronze, daté du XXème siècle, de l’artiste Roger Godchaux, elle ne s’attendait sans doute pas à repartir avec les 7000 euros qu’avait estimés le commissaire-priseur Harold Hessel. Et encore moins avec les 12 750 euros proposés lors de la vente par Caroline Pons, record du programme depuis son lancement en août 2017. Mais si certains repartent le sourire jusqu’aux oreilles, ce n’est pas le cas de tout le monde.

Tomber de haut

Bruno en a fait l’amère expérience ce mardi 19 novembre. Pas peu fier des trois bibelots en porcelaine – des objets de famille qu’on lui a légués – qu’il a apportés dans l’émission, son passage dans la salle des estimations n’a fait que renforcer ses espoirs. Il faut dire que Marie Renoir, plutôt émerveillée face aux éléments de décoration de Bruno, avait estimé le tout à 300 euros. Une jolie somme que le vendeur ne verra finalement jamais atterrir sur son compte en banque.

Les acheteurs présents ce jour...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.