Au placard les hoodies ! Le vêtement préféré des mamies reçoit les félicitations des branchées. D'où nous vient ce fashion come-back ?

On s'impatiente sur Vinted.« Recherche cardigan pression Agnès b. Personne pour le vendre ? » demandent les fans de ce vêtement né en 1979, qui fête ses 40 ans cette année avec une exposition photo et la sortie d'un livre* signé Sophie Fontanel. Sur les réseaux sociaux, les images du gilet déboutonné de Charlotte Gainsbourg dans « Kung-Fu master » ou du cardigan jaune d'Isabelle Huppert dans « La Caméra de Claire » tournent en boucle. Dans la rue, ce sont les vitrines des boutiques Agnès b. qui se parent de croquis historiques. Ailleurs, cette pièce culte fait des émules. Réactualisée, raccourcie à la taille, à maxi-décolleté et dans des couleurs fraîches... les versions ne manquent pas. Le cardigan est partout ! * « Le Cardigan pression » (éd. Assouline).

« Ce vêtement a résumé à lui seul l'air du temps, la mixité des genres avant l'heure, le premier hit avant les hits, l'indémodable et le confort : des caractéristiques qui font écho aux valeurs de notre époque », rappelle Serge Carreira, responsable des marques émergentes à la Fédération de la haute couture et de la mode. Pour le designer Guillaume Henry, « c'est la définition même d'un vêtement complice. Il est de toutes les saisons et de tous les emplois. Je l'ai acheté pour la première fois il y a dix ans et, depuis, je Therese Hellström le collectionne dans mon placard », raconte le créateur, qui ne jure que par les modèles gris et bleu marine.

Un vêtement...