Si Ségolène Royal ne s'est pas encore officiellement portée candidate pour la présidentielle de 2022, c'est parce qu'elle juge que "c'est un peu trop tôt".
Ségolène Royal candidate à la présidentielle de 2022 ? "C'est un peu trop tôt"

Ségolène Royal sera-t-elle candidate à l'élection présidentielle en 2022 ? Si elle ne cache pas son envie d'agir depuis plusieurs mois, et qu'elle ne cesse de tirer à boulets rouges sur Emmanuel Macron et l'action gouvernementale en général, l'ancienne ministre de l'Environnement refuse à énoncer clairement ses intentions pour cette "grande échéance", telle qu'elle la qualifie elle-même. La raison ? "C'est un peu trop tôt."

"Je vous en parlerai quand le moment sera venu. Mais là je pense que la France est en crise", a-t-elle déclaré ce dimanche 31 mai sur Europe 1. Trop tôt pour en parler, certes, mais pas trop pour y penser ou même y travailler. Avec son mouvement "Désir de France, avenir pour la planète", Ségolène Royal a proposé un "plan de grande commande publique qui peut relancer l'activité économique en accélérant la transition écologique et énergétique".

"Aujourd'hui, la crise est profonde"

Pour l'ancienne candidate à la présidentielle de 2007, la priorité aujourd'hui est de gérer la crise et de trouver des solutions pour "la grande précarité" qui va toucher les Français. Parler de 2022 lui semble donc pour l'instant malvenu. "Aujourd'hui la crise est profonde. Je pense profondément que si les gens m'écoutaient parler de la présidentielle, ils diraient 'mais nous on souffre'."

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTO - Bruno Le Maire en jogging : ce cliché "décontracté" qui amuse Le roi de Thaïlande prépare un anniversaire...