Après avoir combattu sa toxicomanie pendant des années, Robert Downey Jr. a longtemps aidé son fils Indio a surmonter ses problèmes de drogue.
Robert Downey Jr : comment il a aidé son fils Indio a combattre ses addictions à la drogue

"C'est le fils de sa mère et c'est mon fils". C'est en ces mots qu'en 2014, Robert Downey Jr. faisait références à sa toxicomanie passée pour évoquer les addictions à la drogue de son fils aîné, Indio. Et à cette époque, si l'acteur expliquait que son fils avait "sombré dans les addictions beaucoup plus vite" que lui, hors de question de le laisser livré à lui-même avec ses problèmes. "Robert a accompagné notre fils tout au long des "hauts et des bas" et il tient bon aujourd'hui", a ainsi déclaré Deborah Falconer, l'ex-compagne de Robert Downey Jr. à RadarOnline.

"Indio est un fils affectueux et Robert lui a beaucoup apporté son soutien", explique l'actrice, qui se dit aujourd'hui "très heureuse" des progrès faits par leur fils. En 2014, alors âgé de seulement 20 ans, le fils de Robert Downey Jr. avait été arrêté pour possession de cocaïne et avait pu être libéré grâce à une caution de 10 000 dollars payée par l'acteur. "Malheureusement, il y a...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant