Auteur, humoriste, réalisateur, Pascal Légitimus s'est confié à Version Femina sur le confinement et sur l'impact que la crise du coronavirus a eu sur ses projets. Sans détour, il nous parle de son métier et du plaisir qu'il prend toujours à l'exercer.
Pascal Légitimus : « Le confinement pour moi, c’était plutôt agréable »Best image

Version Femina : On sort d’une période assez particulière, et surtout assez inédite. Comment l’avez-vous vécue personnellement ?

Pascal Légitimus : C’est une question à laquelle j’ai beaucoup répondu ces temps-ci (rires). En ce qui me concerne plutôt bien, tout simplement parce que j’ai l’habitude d’être confiné. En tant que créatif et auteur je suis souvent chez moi ou dans des endroits retirés, dans un hôtel ou un gîte. Le confinement pour moi c’était donc plutôt d’agréable. C’est peut-être indécent de dire ça aujourd’hui car certaines personnes en ont beaucoup souffert, mais j’ai la chance d’avoir une grande maison avec un grand jardin. Le grand avantage c’était d’avoir mes proches avec moi au quotidien, de voir grandir mes filles. En général on dépose ses enfants le matin à l’école et on les récupère le soir…

Artistiquement, dans une situation extra-ordinaire, un comédien et auteur tel que vous doit trouver de la matière... Le confinement vous a inspiré ?

Ce confinement a été propice pour une réflexion sur le monde. J’ai beaucoup éch...Lire la suite sur Femina.fr

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >