Quand Nicolas Bedos a envie d'ironiser un bon coup et de se lâcher sur le gouvernement, il le fait sur son compte Instagram de « faux cul », crée tout spécialement pour ça. Ce 28 juillet, il s'est montré caustique au sujet du pass sanitaire et de la sortie d'OSS 17.
Nicolas Bedos de retour en mode “faux cul” : son tacle grinçant sur le pass sanitaire

Nicolas Bedos est un homme aux multiples visages : il y a l’auteur, le « fils de », le comédien, le réalisateur, le gros troll d’Instagram et, depuis le mois de décembre 2020, le « faux cul ». Se sentant a priori limité sur son compte habituel, le cinéaste a ouvert sur le réseau social « un vrai compte alternatif pour épouser le nouveau monde » : « Dans ce monde magnifique, mais également plein de tensions et de polémiques, j’ai décidé de prendre un nouveau départ, davantage tourné vers les autres et les richesses intérieures, avait-il expliqué avec humour. Désormais, suivez-moi sur @nicolasbedosfauxcul. Les portes de mon cœur vous y sont grandes ouvertes. » Après avoir chargé avec énormément d’ironie le gouvernement pendant des semaines, Nicolas Bedos a délaissé son double maléfique… jusqu’à aujourd’hui. Inactif depuis le 19 janvier dernier, @nicolasbedosfauxcul est de retour ce mercredi 28 juillet pour dire tout le bien (ou plutôt tout le mal, puisqu’il ironise en permanence) qu’il pense du pass sanitaire obligatoire pour les salles de cinéma recevant plus de 49 personnes.

Activant le mode « faux cul » au niveau maximum,...

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >