Décédée le 3 juillet des suites d'un terrible accident de moto, Hermine de Clermont-Tonnerre a été enterrée ce 9 juillet à Paris. Nous avons savons un peu plus sur les circonstances de son décès.
Mort d’Hermine de Clermont-Tonnerre : nouvelles révélations sur son accident tragique

Plongée dans le coma après un terrible accident de moto survenu le lundi 1er juin, la princesse Hermine de Clermont-Tonnerre est décédée à l’hôpital ce vendredi 3 juillet des suites de ses nombreuses blessures, à l'âge de 54 ans. Près d'une semaine après sa mort, les proches de la célèbre mondaine se sont retrouvés ce jeudi 9 juillet pour lui faire leurs adieux lors de ses obsèques qui se sont tenues en l'église Saint-Pierre de Montmartre, dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

Ses plus intimes ne se remettent évidemment pas de cette perte et sont encore sous le choc de la brutalité et de la soudaineté de son décès. Son ex-mari Alastair Cuddeford, qui est "retombé amoureux" d'elle ces dernières semaines, est apparu dévasté aux côtés de ses enfants, Allegra, 17 ans, et Calixte, 15 ans, à qui elle consacrait sa vie depuis quelques années. Un peu plus d'un mois après le dramatique accident qui lui a coûté la vie, on en sait plus sur les circonstances de sa mort. Hermine de Clermont-Tonnerre avait déjeuné ce jour-là chez des amis en périphérie de la capitale, avec notamment l'homme politique Georges Fenech avec qui elle partage sa vie depuis trois mois. Alors qu'elle était sur le départ et se dirigeait vers la voiture de ce dernier, en véritable passionnée de moto, elle remarqua le chopper flambant neuf que venait de s'offrir l'un des convives. Une moto Triumph qui l’intrigua, d'autant plus qu'elle était montée à l'anglaise,...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !