Ce jeudi 4 juin aura lieu les obsèques de Guy Bedos, décédé une semaine plus tôt, le 28 mai. Dans une lettre, sa fille Victoria dévoile avec beaucoup d'émotion le geste qu'a eu Nicolas au funérarium.
Mort de Guy Bedos : le geste très touchant de son fils Nicolas au funérarium

La douleur est immense. Le 28 mai dernier, Guy Bedos décédait à l’âge de 85 ans. Malgré la maladie, ses enfants n’étaient pas prêts à lui faire leurs adieux, à le laisser partir. D’autant que ce sont ces deux mois de confinement qui ont tout changé. Privé de la prunelle de ses yeux, Guy Bedos a cessé de se battre contre Alzheimer dont il était atteint. Il a lâché les armes, au grand désespoir de ses proches dont la peine est incommensurable. Une pointe de culpabilité semble également se dessiner du fait de cette absence aux côtés de l’humoriste lors de ces dernières semaines. Depuis, des images émouvantes reviennent en mémoire de sa famille. Ainsi, sa fille Victoria Bedos se souvient de « tes mains chaudes réchauffant mes mains froides ».

Un souvenir qui n’a rien d’anecdotique. « La nuit tombe sur ton île Saint-Louis et je suis toujours dans ton lit. Ce lit dans lequel tu as rendu ton dernier souffle il y a à peine trois jours, entouré de ta tribu, comme tu aimais nous appeler », écrit-elle dans une poignante lettre ouverte à son père publiée par Paris Match ce jeudi 4 juin – jour de ses obsèques. Et de poursuivre, bouleversée...