En 1982, les rumeurs autour de la mort de Grace Kelly dans un accident de la route ont défrayé la chronique. L'une d'entre elles ciblait Stéphanie de Monaco, accusée d'avoir été au volant de la Rover princière.
Mort de Grace Kelly : pourquoi Stéphanie de Monaco a été accusée d'être la conductrice de la voiture

C'est un drame dont la famille princière de Monaco se souvient encore. Le 13 septembre 1982, Grace Kelly quittait Roc Agel pour conduire sa fille, Stéphanie de Monaco, à un stage artistique. Cette dernière espérait intégrer l'atelier stylisme de la maison Dior. Le duo mère-fille est monté à bord de la Rover 3500, la première au volant et la deuxième en tant que passagère, alors que l'arrière du véhicule était rempli de vêtements. Cette escapade, d'abord pleine d'espoir et d'attentes, a viré au drame. Peu avant 10 heures du matin, sur la départementale 37 reliant Monaco à la Turbie (et là où l'ex-actrice avait livré l'une des scènes marquantes de son ancienne carrière, dans La main au collet), la voiture a fait une sortie de route. Après une chute de 40 mètres, s'est écrasée dans le parking d'une villa appartenant à un certain Sesto Lequio, celui par qui le scandale est rapidement venu.

Inconsciente et victime d'une hémorragie cérébrale, Grace Kelly a...