L'élection de Miss France 2021 est de nouveau perturbée. Cette-fois, c'est la démission d'un délégué interrégional qui vient tout chambouler et "attriste" la patronne, Sylvie Tellier.
Miss France : cette démission qui intervient au mauvais moment, Sylvie Tellier sous le choc !

Si la crise sanitaire liée au Covid-19 a semé le trouble dans l'organisation de l'élection de Miss France 2021, un nouvel évènement vient un peu plus chambouler le comité. 

"Je suis attristée et surprise", a indiqué Sylvie Tellier, en apprenant que Jean-Jacques Sabourin, son délégué interrégional était sur le départ. 

Ce dernier ne souhaite plus être associé à l'entreprise et ce, pour une raison bien précise : les "exigences financières du comité Miss France". 

"Nous avons évoqué une élection à huis clos. Ce qui a été accepté, mais il y a une seule condition : la présence obligatoire de Miss France (NDLR : Clémence Botino). La présence de Miss France, c’est un chèque de 3 200 euros, sans compter les frais d’hébergement", a-t-il expliqué dans les colonnes de La Nouvelle République.  

Sylvie Tellier, elle, reconnait que tout cela coûte de l'argent mais assure dans le même temps que c'est un bon moyen de soutenir l'actuelle reine de beauté....

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !