L'élection de Miss France 2020 a lieu ce samedi soir au Dôme de Marseille. Les 30 candidates à la succession de Vaimalama Chaves ont dû accepter de nombreuses règles pour en arriver là.
Miss France 2020 : ces 10 conditions strictes pour participer

Qui succèdera à Vaimalama Chaves, Miss Tahiti 2018, devenue Miss France 2019 ? Elles seront trente ce samedi soir à prétendre à la couronne de 90e Miss France, en direct du Dôme de Marseille et devant les millions de téléspectateurs de TF1. Mais la scène, les jolies robes et les sourires éclatants ne doivent pas cacher le parcours du combattant qu'ont dû affronter les candidates depuis plusieurs mois. Le règlement oblige en effet les Miss à se plier à de nombreuses dispositions, dont certaines sont éliminatoires.

Avoir de 18 à 24 ans, être célibataire et faire au moins 1m70

Le règlement du concours Miss France 2020 est clair. Pour être candidate, il faut "être de nationalité française, être inscrite à l’état civil comme étant de sexe féminin, et être née entre le 1er janvier 1995 et le 1 er novembre 2001", soit avoir entre 18 et 24 ans. Avec deux conditions supplémentaires : "ne pas être ni avoir été mariée ou pacsée, ne pas avoir d'enfant" et "être d'une taille minimum d’1m70 (un mètre soixante-dix) sans talons". "Il fallait mesurer au minimum 1,72 mètre à mon époque", se souvient Sylvie Tellier. Rien sur le poids, en revanche, et "tant que je serai là, on ne pèsera jamais les candidates", assure la présidente du comité Miss France

Avoir été élue régulièrement

Pour accéder à l'élection nationale du concours Miss France, les 30 candidates ont dû d'abord passer par une ou plusieurs élections régionales. Ainsi,...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !