Alors que les termes de l'accord conclu avec la reine Elizabeth dans le cadre du megxit leur interdisent d'utiliser le terme "Royal", Meghan Markle et le prince Harry continuent pourtant à l'employer en toute impunité. Jusqu'à quand ?
Meghan Markle et Harry : cette ultime provocation envers la reine Elizabeth II

Pour Meghan Markle et le prince Harry, les règles du Megxit semblent être à géométrie variable. En officialisant leur retrait de la famille royale au mois de mars, selon des termes approuvés par la reine Elizabeth, les Sussex ont consenti à renoncer à l'utilisation du terme "Royal" dans le cadre de leur communication. Adieu donc, la marque Sussex Royal qui devait leur rapporter des millions de dollars. Si Meghan et Harry ont bien suspendu leur compte Instagram, le site internet Sussex Royal demeure lui plus actif que jamais. Une décision et une attitude qui ont de quoi interroger.

L'accord conclu avec la reine stipulait que les Sussex devaient cesser d'utiliser le terme "Royal" au printemps 2020. Alors que l'été approche, la refonte du site internet ne semble pas encore d'actualité. Si Meghan et Harry ont décidé de rebaptiser leur future fondation Archewelll, en hommage à leur petit garçon d'un an, il ne leur reste que peu de temps pour se mettre en accord avec les principes fixés par la reine. En décidant de s'y soustraire, Meghan et Harry seraient donc en fâcheuse posture.

Le commentateur royal Richard Fitzwilliams s'est interrogé sur l'attitude du jeune couple auprès Express.co.uk : "Sur leur site Web, ils ont affirmé qu’il n’y avait aucune juridiction sur l’utilisation de« Royal »par la monarchie ou le gouvernement à l’étranger, ce qui indiquait clairement qu’ils n'étaient pas satisfaits de cette décision", a-t-il observé. Richard...