La presse anglaise est bien décidée à faire tomber Meghan Markle. Celle-ci est accusée d'intimidation sur son ex-collaboratrice, Gina Nelthorpe-Cowne, avec la complicité de sa meilleure amie Jessica Mulroney. Elle pourrait avoir à répondre de ces accusations devant la justice.
Meghan Markle accusée d’intimidation sur une ex-collaboratrice, avant son mariage avec Harry

Entre Meghan Markle et la presse, le ton monte d'un cran. Alors que le prince Harry a annoncé qu'il attaquait en justice plusieurs tabloïds à l'instar du Mail on Sunday, ces derniers passent à l'offensive en balançant sur la jolie brune. The Sun explique que la duchesse de Sussex n'a pas hésité à faire appel à sa meilleure amie, la sulfureuse Jessica Mulroney, bien avant son mariage avec le prince Harry pour qu'elle fasse pression sur son ex-collaboratrice, Gina Nelthorpe-Cowne.

Le site révèle que Meghan Markle utilisait son amie pour que celle-ci fasse pression sur Gina Nelthorpe-Cowne afin qu'elle ne s'épanche pas trop dans les médias ou bien qu'elle modifie certains de ses propos. Plutôt que de laisser cela au stade de la rumeur, les tabloïds se disent prêts à demander à celle qui a renoncé à son rôle de premier plan au sein de la famille royale de dévoiler ses échanges SMS avec Jessica Mulroney. Ces propos ont une résonance particulière et pour cause, il a récemment été noté que cette dernière était intervenue à plusieurs reprises dans des magazines américains pour dire des choses positives sur son amie.

Gina Nelthorpe-Cowne a été la conseillère de Meghan Markle entre 2015 et 2017, jusqu'au jour où l'histoire avec le prince Harry a été officialisée. Dès lors, les relations entre les deux femmes sont devenues inexistantes, passant d'amies à inconnues. Le Daily Mail était déjà revenu sur le comportement "ingrat et menaçant" de...