Les projets de Meghan et Harry seront perturbés à cause de la crise sanitaire due à la propagation du coronavirus.
Meghan et Harry : pourquoi la crise du coronavirus contrarie leur plan

La crise du coronavirus met le monde entier au ralenti. Les pays d'Europe, épicentre de l'épidémie, ont placé leur population en confinement, comme la France depuis mardi 17 mars à midi. Les plans de Meghan Markle et le prince Harry ont dû évidemment être repoussés. Leur nouvelle organisation, nommée Sussex Royal jusqu'à ce que la reine les prive de leur titre après leur retrait de la couronne, devait en effet être lancée le mois prochain. Un projet mis en branle par la crise sanitaire.

Ce mercredi 18 mars, le Canada, pays dans lequel ils vivent désormais, a fermé ses frontières. Une mesure prise pour lutter contre la propagation du covid-19. Le couple a dit adieu à sa vie d'avant, au Royaume-Uni et, vu la situation actuelle, les amoureux et leur fils Archie ne sont pas près de retourner chez la reine.

Une maison au Canada... et une autre à Los Angeles

D'ailleurs, alors que la date de leur rupture officielle avec la famille royale arrive à grands pas - le 31 mars...