Une jeune adolescente s'est suicidée en Malaisie après avoir posté un sondage sur Instagram où elle demandait à ses followers si elle devait se suicider ou pas. 69% d'entre eux ont répondu oui.

Horreur en Malaisie et plus particulièrement à Kuching. Une adolescente de 16 ans s'est suicidée lundi 13 mai après un sondage sur Instagram. Elle y demandait à ses followers de choisir pour elle entre la vie et la mort. 69% d'entres eux ont voté pour le suicide.

"Très important, aidez-moi à choisir entre D/L", a-t-elle écrit dans ce sondage. D faisant référence à Death, la mort, et L à Life, la vie. Seulement 31% d'entre eux ont voté pour la vie d'après les forces de l'ordre locales. Cette terrible affaire a provoqué une vague de réactions en Malaisie. Ramkarpal Singh, un député s'est interogé : "La fille serait-elle encore en vie si la majorité des followers de son compte Instagram l'avaient découragée  ? Aurait-elle suivi les recommandations de ses followers pour se faire soigner s'ils l'avaient fait  ?" et a demandé l'ouverture d'une enquête "pour éviter d'autres abus sur les réseaux sociaux dans de semblables circonstances à l'avenir".

Publicité
Publicité

Difficile...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :