La princesse Charlotte, témoin des tensions qui régnaient entre sa mère Kate Middleton et Meghan Markle, les "apaisait" par sa présence selon des biographes du couple Sussex.
La fille de Kate Middleton mêlée malgré elle aux disputes avec Meghan Markle

Meghan Markle et Kate Middleton, différentes, ne s'entendaient pas. Mais elles pouvaient compter sur les enfants de la famille royale pour apporter de la légèreté à leurs moments en famille, qui pouvaient se dérouler dans une ambiance pesante. Plus particulièrement la princesse Charlotte, devant qui la duchesse de Sussex était en "adoration" selon Omid Scobie et Carolyn Durand.

Dans leur livre sur Meghan Markle et le prince Harry, Finding Freedom (dont la sortie est prévue le 11 août), les journalistes relatent que le deuxième enfant des Cambridge aidait à "apaiser les tensions", comme le rapporte le Mirror ce jeudi 30 juillet. Avant de déménager au Frogmore Cottage, l'Américaine a emménagé avec le prince Harry au Kensington Palace, près du lieu de résidence de l'héritier du trône et de sa famille. Elle passait donc "beaucoup de temps avec Charlotte et ses frères George et Louis", apprend-on dans l'ouvrage. Une proximité géographique qui a facilité les liens entre les deux duchesses, même si elles n'ont jamais eu d'atomes crochus, d'après les auteurs.

Témoin d'une dispute

Si la princesse Charlotte, aujourd'hui âgée de 5 ans, a pu calmer les tensions, elle a aussi été témoin malgré elle de moments de conflit entre les duchesses. Il est rapporté qu'en mai 2018, Meghan Markle a ignoré l'état émotionnel de Kate Middleton, enceinte du prince Louis et "en pleurs", alors que la jeune fille essayait sa robe d'enfant d'honneur pour son mariage....

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !