Alors qu'Adventure Line Productions, société qui produit Koh-Lanta, a décidé de saisir le procureur de la République après les menaces reçues par les aventuriers, Régis a pris une importante décision de son côté. Et ça risque d'aller loin.
Koh-Lanta 2020 : Régis et ses enfants menacés de mort, sa décision radicale

Jamais une saison de Koh-Lanta n’aura autant fait parler. Entre les stratégies d’Ahmad, les deux éliminations de Téheiura et le départ de Sam, les internautes vivent des émotions fortes chaque vendredi. A tel point que certains semblent avoir du mal à supporter ces éliminations, et ont été jusqu’à s’en prendre à certains candidats de Koh-Lanta sur les réseaux sociaux. Inès en a fait les frais, ainsi qu’Alexandra et Régis.

Alors qu’ALP (Adventure Line Productions), la société qui produit le jeu d’aventure, a décidé de saisir le procureur de la République, Régis a également porté plainte de son côté, comme il l’a révélé à nos confrères de Télé-Loisirs. “C’est intolérable”, a jugé l’aventurier, expliquant que certains internautes ont été jusqu’à menacer ses enfants : “Je reçois des menaces incitant à égorger et violer mes enfants, des appels à passage à tabac de mon fils de 12 ans en précisant le lieu de son collège, je ne l'accepterai jamais”. Et ça ne s’arrête pas là !

"J'assume totalement les critiques négatives"

“Mon nom de famille a été divulgué sur internet donc des internautes ont insulté...