Suite à une inondation survenue en Hwanghae du Nord, ce vendredi 7 août, Kim Jong-un s'est rendu sur place pour conforter les anonymes, n'échappant pas à une importante faute de goût.
Kim Jong-un : sa faute de goût pour aller voir un village dévasté

Ce vendredi 7 août, Kim Jong-un se rendait dans la région de Taechong-ri située en Hwanghae du Nord, en Corée du Nord. Pour ce trajet, le dirigeant suprême a opté pour un SUV de luxe, "un Lexus LX 570" , comme l'ont rapporté nos confrères du tabloïd britannique The Mirror, ce dimanche 9 août. Le dirigeant suprême a été aperçu installé sur le siège passager du véhicule, tout sourire à son arrivée, comme en témoigne un cliché relayé par nos confrères d'outre-Manche, United Press International ou encore l'agence de presse coréenne Yonhap. Seulement voilà, il s'agissait d'une importante maladresse du dictateur de 36 ans. En raison, le frère de Kim Yo-jong était appelé à Taechong-ri suite à d'importantes inondations ayant causé de nombreux dégâts. Le comble ? Selon le New York Post, le Conseil de sécurité des Nations Unies a pourtant interdit l'exportation d'articles de luxe vers la Corée du Nord... alors que le principal concerné circule fréquemment en Mercedes ou en Rolls-Royce.

Suite à des jours consécutifs de pluies torrentielles, comme le précise le Pyongyang Times, "plus de 730 maisons à un étage [bilan revu à la hausse par d'autres sources, affirmant que 900 maisons auraient été détruites, ndlr] et 600 hectares de rizières" ont été inondés. Si les habitants ont pu être évacués à temps, le média nord-coréen précise tout de même que "179 blocs de maisons se sont effondrés", laissant donc les habitants de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !