Jean-François Piège n'a pas apprécié les propos d'Emmanuel Macron envers les restaurateurs lors d'une réunion de crise en visioconférence. Le chef cuisinier n'a pas manqué de le faire savoir lors de son passage dans Quotidien, jeudi 21 mai 2020.
Jean-François Piège : son reproche amer à Emmanuel Macron

Le 11 mai dernier, la France a franchi une nouvelle étape. Après deux mois de confinement, le "déconfinement progressif" a été autorisé par le gouvernement. Si les écoles ont pu rouvrir leurs portes, ainsi que certains commerces, bars et restaurants doivent garder leurs portes fermées. Pour gérer au mieux la crise, Emmanuel Macron s'est entretenu avec plusieurs chefs, dont Philippe Etchebest et Hélène Darroze, lors d'un entretien en visioconférence. Ils exigent une aide de la part des assurances.

Lorsque Philippe Etchebest a proposé au chef de l'Etat de "mettre un coup de pression aux assurances" pour faire avancer les choses - ce qui l'a d'ailleurs fait sourire - l'époux de Brigitte Macron a lâché : "Maintenant, on va se parler tous franchement ! (...) Ce qu'on est en train de faire collectivement et ce que vous acceptez tous gaiement depuis le début de cette crise, c'est une nationalisation des salaires, des charges, et le reste !". Des propos irritants selon...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé