Ce vendredi 3 juillet, Jean Castex a été nommé Premier ministre après la démission d'Édouard Philippe. Cette nouvelle recrue est connue pour son « efficacité » et sa vivacité d'esprit.
Jean Castex : cette réputation qui précède le Premier ministre

Jean Castex a été nommé Premier ministre par Emmanuel Macron ce vendredi 3 juillet à la suite de la démission d’Édouard Philippe. La réputation de l’homme politique de 55 ans n’est plus à faire. Son prédécesseur - qui avait été très ému lors de leur passation de pouvoir sur le perron de Matignon - estime que Jean Castex, qui avait notamment piloté le déconfinement des Français est d’une « redoutable efficacité ». Une efficacité qui fait que son nom est régulièrement cité quand il s’agissait de poste à pourvoir au sein du gouvernement ou dans les collectivités locales.

Dans leur portrait de l’homme politique - qui a rendu sa carte des Républicains jeudi 2 juillet - daté de ce samedi 4 juillet, L’indépendant écrit que Jean Castex, jusqu’alors maire de Prades (Pyrénées-Orientales) dispose de bon nombre de qualités parmi lesquelles une grande vivacité intellectuelle et « met cinq minutes à faire ce que la majorité d'entre nous fait en une demi-journée ». Même son de cloche du côté des Échos qui ont relayé le témoignage de Raymond Soubie, ex-conseiller social à l’Élysée sous Nicolas Sarkozy. « Il pige tout au quart de tour, il aime - et c'est beaucoup plus rare dans la haute fonction publique - le contact avec les gens, et il pense tout de suite à l'organisation, l'application, le détail de ce qu'il propose », révélait-il.

« Le Michel Drucker de la politique »

Et pour ne rien gâcher, Jean Castex...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !