De retour au Havre pour relancer sa campagne en vue du second tour des municipales, Édouard Philippe a créé la surprise en s'invitant dans la salle des mariages de la ville, rapporte le Journal du dimanche.
Edouard Philippe : ce mariage célébré "à l'improviste" au Havre

Maire du Havre de 2010 à 2017, Edouard Philippe est resté attaché à la ville de son mandat, au point de s’y représenter aux municipales de 2020 et d’y avoir acheté récemment un appartement. Alors qu’on le dit sur la sellette, dans l’hypothèse d’un remaniement du gouvernement, le Premier ministre semble s’être recentré sur sa candidature. Ce samedi 20 juin, de passage au Havre pour relancer sa campagne, Édouard Philippe a saisi l’occasion de renouer avec l’une de ses anciennes fonctions, en célébrant un mariage à l’improviste, rapporte le Journal du dimanche.

Même si c’est en qualité de conseiller municipal que le Premier ministre a revêtu l’écharpe tricolore, dans l’attente du second tour des municipales, le 28 juin, ce dernier n’a pas manqué de rappeler que pour lui, "maire, c’est le plus beau des mandats". Puis, sans se départir de son humour, Édouard Philippe a uni le couple qui se tenait devant lui, visiblement décontenancé, souligne le JDD. "Vous vous mariez devant la loi et aujourd’hui la loi… c’est moi", a-t-il ironisé, avant de s’adresser au marié, stressé : "Vous n’êtes pas obligé de dire oui, hein. Je vous sens tendu…"

Rumeurs de démission

Avec ce mariage improvisé, Édouard Philippe relance donc les rumeurs de départ à Matignon, et plus encore, celles qui impliquent qu’un accord aurait été passé entre le Premier ministre et le chef de l’État. À savoir, attendre le résultat du...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !