Depuis quelques heures, les esprits s'échauffent dans la classe politique, après les déclarations de Christophe Castaner sur la vie privée de son ancien acolyte au parti socialiste Olivier Faure, au micro de France inter. Quelques mois plus tôt, le secrétaire national du PS se livrait à quelques confidences sur sa vie de famille.
"Des moments parfois difficiles" : quand Olivier Faure se confiait sur sa vie de famille

Le torchon brûle entre Christophe Castaner et Olivier Faure. Invité au micro de France inter ce mercredi 19 février, le ministre de l'Intérieur, qui s'exprimait sur l'affaire des vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, avait maladroitement mis en parallèle la vie privée du secrétaire national du PS, en affirmant : " Les politiques doivent rester des femmes et des hommes, sinon ils se coupent de la réalité. J'ai été surpris d'entendre à votre micro Olivier Faure, que je connais bien et que j'ai accompagné dans ses divorces et ses séparations. J'ai été étonné de ses leçons de morale". Des déclarations qui ont choqué la classe politique et en particulier Olivier Faure, qui a rapidement réagi lors d'une conférence de presse en déclarant qu'"une ligne rouge a été franchie" et appelant Emmanuel Macron à "convoquer le ministre de l'Intérieur dans les meilleurs délais et d'en tirer les conséquences".

Olivier Faure, qui tient à protéger sa vie privée, avait néanmoins accepté d'ouvrir partiellement les portes de son intimité lors d'un entretien à Paris Match en juillet dernier. Une rare interview durant laquelle l'homme politique était notamment revenu sur ses souvenirs d'enfance, son éducation ou encore ses origines vietnamiennes. "La première chose que ma mère m’a dite quand je me suis engagé au PS au lycée, c’est : 'pourquoi tu veux faire de la politique, tu ne seras jamais élu, tu n’es pas Français' J’avais trouvé...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.