La députée LREM de l'Hérault est désormais un des piliers de la majorité à l'Assemblée nationale. Pourtant, elle était totalement inconnue il y a encore trois ans.
Coralie Dubost : comment la compagne d'Olivier Véran a été "repérée" par les proches d'Emmanuel Macron

"Je suis comme un chat, j'ai neuf vies, j'en ai déjà fait cinq ou six", répète fréquemment Coralie Dubost, la compagne du ministre de la Santé Olivier Véran, devenue l'une des députées LREM les plus en vue alors qu'elle n'avait jamais fait de politique il y a quatre ans... Cette juriste montpelliéraine, experte dans les "modes alternatifs de règlement de conflits", s'est engagée très tôt au côté d'Emmanuel Macron, en 2016. Jusqu'à devenir la référente d'En Marche pour le département de l'Hérault, puis la candidate du parti d'Emmanuel Macron pour les législatives, provoquant quelques jalousies... "Au tout début de la présidentielle, on me qualifiait souvent de plante verte, que j’aurais été choisie pour mon physique. Classique… Et quand j’ai commencé à piloter le mouvement, je suis passée au statut d’autoritariste", a-t-elle raconté.

"J'ai été repérée par En Marche !", confiait Coralie Dubost dans une interview vidéo à Midi Libre en 2017. "Le directeur des opérations était descendu à l'une de nos réunions. Il avait participé et à la fin de la réunion, il était venu me parler en me disant que je semblais avoir bien compris l'état d'esprit et les objectifs, que j'avais les capacités à m'exprimer en public, à prendre la parole et à expliquer les choses", expliquait-elle. En Marche "souhaitait avoir des personnes avec mon profil comme ça, issues de la société civile, qui puissent, si elles le souhaitent, porter la...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.