Têtu, qui a décidé de mettre une représentation biblique de Bilal Hassani en Une de son magazine, a vu la SNCF et la RATP censurer cette photo. Ce qui a provoqué un énorme clash entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mercredi 1er décembre.
“Arrête putain, il y a des limites à ne pas dépasser !” : Gros clash entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez

Une décision qui a créé une grosse dispute entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez. Alors que Têtu a choisi de faire de Bilal Hassani en le représentant en sorte de Jésus la Une de son magazine, la RATP et la SNCF ont décidé de ne pas exposer la photo au sein de ses infrastructures. Un censure qui a beaucoup fait parler sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mercredi 1er décembre. Après de longs débats, la situation a même commencé à s'envenimer dangereusement entre les deux chroniqueurs de l'émission de Cyril Hanouna.

"L'idée de cette Une est de montrer, et notamment aux jeunes, le message de Bilal Hassani. Lui dit que quel que soit son genre ou sa façon de s'habiller ou de s'exprimer, chacun est libre d'être soi-même. C'est pour ça qu'on a décidé de le placer en personnalité de l'année. Et c'est d'ailleurs ce que dit cette Une. Cette photo rassemble, elle ne provoque absolument pas", a commencé par s'expliquer le rédacteur en chef de Têtu. Des...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >