Dans son livre Ce qu'ils ne veulent pas que je dise, Alexandre Benalla plonge dans les coulisses de l'Elysée mais aussi de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron où Brigitte était très présente.
Alexandre Benalla nostalgique de Brigitte Macron et son “nuage de bonne humeur”

Alexandre Benalla raconte son passage auprès d'Emmanuel Macron dans les moindres détails. Avec son livre Ce qu’ils ne veulent pas que je dise (Plon), il lâche les secrets de la République gardés ces dernières années sans éclipser quelques moments d'intimité. De sa rencontre coup de foudre avec celui qui allait devenir le président, Alexandre Benalla garde tout autant de bons souvenirs avec Brigitte Macron.

Lors de la campagne présidentielle, Alexandre Benalla "colle" Emmanuel Macron mais reste pour autant à sa place. Car les "vrais intimes" sont peu nombreux. Parmi eux, la présence de Brigitte Macron est essentielle. "Très présente au QG", la future Première dame est parfaitement intégrée à l'équipe. "Elle connaît les prénoms de chacun, sait qui fait quoi et fait preuve d'une immense bienveillance à l'égard de tous, y compris et surtout des bénévoles", raconte Alexandre Benalla qui se souvient nostalgique : "elle arrive, souriante, laissant dans son sillage un nuage de bonne humeur".

La décrivant comme une femme passant des moments "à plaisanter et rire", l'ancien garde du corps s'était inquiété de sa sécurité au début du mandat de son mari. Prenant au sérieux des insultes adressées à la Première dame par courrier, il avait tenté de renforcer sa protection en vain. Preuve de son attachement à Brigitte Macron, Alexandre Benalla lui était resté fidèle après son départ de l'Elysée en prenant sa défense sur Twitter après les...