Confinée à Marrakech avec son mari Aram et leur petite Nina, Adriana Karembeu a récemment été "expatriée" du Maroc. Une décision sur laquelle la top est revenue ce lundi 10 août dans les colonnes de Télé Poche.
Adriana Karembeu et sa fille Nina « expatriées » du Maroc : le top s’explique

Alors que les prochains épisodes des Pouvoirs extraordinaires du corps humain proposés aux téléspectateurs sont des rediffusions, Adriana Karembeu sera bientôt de retour aux côtés de Michel Cymes dans "un numéro inédit dont le tournage avait été interrompu par le confinement" et qu'ils ont "récemment terminé", comme l'a confié la top ce lundi 10 août 2020 à nos confrères de Télé Poche. Or, pour pouvoir reprendre le chemin des tournages, la maman de Nina n'a eu d'autre de choix que de se faire "expatrier" du Maroc, où elle a élu domicile.

"Pour ces enregistrements, j'ai réussi à me faire expatrier du Maroc début juillet avec ma fille Nina, mon mari Aram est resté sur place", révèle Adriana Karembeu, et de poursuivre, "Le pays étant toujours confiné et on ne sait pas quand les frontières seront rouvertes". Le 12 mai dernier, la jeune maman, restée à Marrakech, n'avait pas pu participer au numéro spécial déconfinement… Une absence qui avait déçu les fans de l'émission, que l'acolyte de Michel Cymes a tenu à rassurer.

Un confinement de rêve

"Ce serait vraiment déplacé de ma part de me plaindre", explique celle qui a "eu la chance de ne déplorer aucun décès" parmi ses proches. Une chance d'autant plus grande que toute sa petite famille a pu bénéficier de la quiétude du palais Ronsard, l'hôtel qu'elle possède avec son mari à Marrakech. "Il était fermé, nous avions donc de la surface", relativise-t-elle.

Et pour cause ! Voici...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !