Les deux opérateurs Bouygues Télécom et SFR sont en pleines négociations pour mettre en place un réseau 4G commun. Les deux fournisseurs d’accès internet pourraient ainsi réaliser une économie de 30% sur la maintenance et pas moins de 20% d’investissements en moins.

C’est un véritable choc qui s’est produit dans le secteur de la téléphonie mobile en France. SFR et Bouygues Télécom ont cette semaine conjointement annoncé être entré en négociations pour mettre en commun leurs réseaux 4G.

Objectif : améliorer la couverture géographique et la qualité du serviceCe type de partenariat n’est pas une première en Europe puisqu’il en existe pas moins de six : Vodafone et Telefonica en Grande-Bretagne, Orange et T-Mobile en Pologne, Vodafone et Orange en Espagne ont déjà mis leurs équipements en commun pour faire plus d’économies. Le partenariat, s’il aboutit, permettra aux deux opérateurs de réaliser 20% d‘investissements en moins sur le réseau 4G et pas moins de 30% d’économies en termes de maintenances du réseau.

Publicité
Si l’objectif premier est de réaliser des économies, l’accord permettrait également aux deux firmes d’améliorer à la fois la couverture géographique et la qualité du service. L’ensemble des installations 4G devraient donc être communes ainsi que certaines en 3G et 2G déjà existantes. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité