Jo-Wilfried Tsonga a battu mardi la légende suisse Roger Federer en à peine deux heures. Le Français est désormais en route pour les demi-finales et nombreux sont ceux à le voir marcher dans les pas de Yannick Noah.

Jo-Wilfried Tsonga s’est qualifié ce mardi pour les demi-finales de Roland Garros. Le numéro 1 Français a battu la légende suisse, Roger Federer, le gagnant de 17 grands Chelem. Jo-Wilfried Tsonga n’a rien lâché : il a battu son adversaire en seulement trois sets (7-5, 6-3, 6-3).  Le jeune homme de 28 ans a manifesté toute la joie qu’il ressentait à la fin du match : "j'ai envie de crier et de sauter partout !" a-t-il déclaré, sans toutefois perdre son objectif de vue. "Je dois rester concentré, c'est vraiment important."

Federer, bon perdant"Jo était trop fort pour moi aujourd'hui. Il a servi et renvoyer bien mieux que moi" a reconnu Roger Federer après sa défaite. Fair play, il a même donné quelques conseils au Français. "Dans tous les domaines, il a été bien meilleur que moi. Jo doit continuer à jouer de manière offensive, à croire qu'il peut y arriver et laisser le public le porter et espérer que tout se mette en place" rapporte Le Monde.

Jo-Wilfried Tsonga sur les pas de Yannick Noah ? Il y a trente ans, le 5 juin 1983, Yannick Noah gagnait Roland Garros. C’est la dernière fois qu’un Français remportait ce prestigieux tournoi. Jo-Wilfried Tsonga n’a pour l’heure, comme Noah à l’époque, perdu aucun set. Tout comme Yannick Noah en 1983 aussi, il est cette année la tête de série numéro 6 de Roland Garros cette année. Le 6, un chiffre porte-bonheur pour nos tennismen ?

Publicité
Une demi-finale musclée contre David FerrerAvant de penser à la finale, Tsonga devra d’abord jouer la demi-finale, et battre l’Espagnol David Ferrer, en très forme aussi depuis le début du tournoi. Le joueur a remporté son match face à son compatriote Tommy Robredo (6-2, 6-1, 6-1), et n’a pas, lui non plus, concédé un seul set depuis le début du tournoi. C’est aussi la toute première fois que Jo-Wilfried Tsonga jouera une demi-finale à Roland Garros. Une pression supplémentaire pour celui, qui, l’année dernière, s’était incliné face à Novak Djokovic en quart de finale. Il avait alors qualifié cette défaite comme "la plus difficile de sa carrière." Jo-Wilfried Tsonga va continuer de s’entraîner durement avec  son nouveau coach australien, Roger Rasheed, jusqu’à vendredi 7 juin, jour de la très attendue demi-finale.  

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :