Lors d’une conférence de presse à La Haye (Pays-Bas), l’agence de police européenne Europol a annoncé avoir démantelé un énorme réseau de truquage de matchs de football.

C’est un scandale qui risque de faire beaucoup de bruit dans le monde du football. Le plus grand réseau criminel de l’histoire du ballon rond vient d’être démantelé par l’agence Europol. Les chiffres avancés sont considérables : pas moins de 380 matchs auraient été truqués à travers toute l’Europe. Des dirigeants de clubs, des joueurs et 425 arbitres seraient impliqués dans des matchs douteux.

L’organisation criminelle visée aurait ses racines en Asie. Pour un profit total de quelques huit millions d’euros remportés sur des sites de paris, elle aurait influé par la corruption sur le cours de rencontres des championnats suisses, allemands et turcs. D'autres ligues sont également concernées puisque l’enquête ciblait 15 pays, et 50 personnes ont déjà été arrêtées.

Publicité
Les révélations d’Europol ne s’arrêtent pas là. Lors de sa conférence de presse tenue lundi 4 février, elle fait allusion à des matchs de Ligue des champions, de qualification pour l’Euro et même pour la Coupe du monde.  "Il nous semble clair qu'il s'agit de la plus grande enquête de tous les temps sur des matches truqués présumés", a résumé le directeur de l’agence Rob Wainwright. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité