A Bayonne, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie a fermé ses portes deux heures et demie plus tôt afin d'organiser le pot de départ de son directeur. 

Les assurés de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de Bayonne ont trouvé porte close mardi après-midi. Alors que l’assurance maladie ferme habituellement à 16h30, un mot avait été laissé sur la porte, indiquant "Fermeture exceptionnelle de votre agence à 14 heures".

La cause ? Le pot de départ, en plein pendant le temps de travail, du directeur, Alain Brousse, en poste depuis 14 ans, a rapporté France 3.

Cet après-midi-là, quatre des cinq agences de la CPAM de l'agglomération étaient aux abonnés absents. Une seule est restée ouverte, celle de Saint-Palais.

A lire aussi- Les remboursements de l'Assurance Maladie

Les syndicats ont dénoncé le pot de départ

Publicité
L’affaire a été dénoncée par le syndicat CGT. Ce dernier a d’ailleurs tenu à préciser que des petits fours avaient été consommés et du champagne débouché : "Nous avons entendu parler de 150 bouteilles", financées par le budget de la Caisse d'assurance. Il n’était toutefois pas en mesure de dire si elles avaient effectivement toutes été ouvertes.

La CPAM de Bayonne emploie 270 personnes. Ce jour-là, environ la moitié était en poste.

Vidéo sur le même thème : L’Assurance Maladie va contrôler ses bénéficiaires

Publicité