Si dans l'ensemble le premier tour de la présidentielle s'est bien déroulé, quelques anomalies ont cependant eu lieu. De la disparition de bulletins à Marseille aux anomalies dans des enveloppes, retour sur les couacs de dimanche soir.

A Paris, des enveloppes avec des bulletins déjà dedans

Publicité
Dans la capitale, certains ont eu la surprise de découvrir que leur enveloppe contenait déjà un bulletin avec le nom d'un candidat. Il s'agit en l'occurrence de François Fillon et d'Emmanuel Macron, comme le rapporte RTL. Pour rappel, si deux bulletins contraires sont retrouvés dans une enveloppe, le vote n'est pas comptabilisé. En revanche, si deux bulletins d'un même candidat sont retrouvés, une "jurisprudence constante considère comme valablement exprimé" ce suffrage, précise le Conseil constitutionnel.
mots-clés : Premier tour, Couac

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité