Combien coûtent les cabinets ministériels ? L’Etat a-t-il fait des économies sous la présidence de François Hollande ? Autant de questions auxquelles le député René Dosière a tenté de répondre après avoir épluché le document budgétaire consacré aux effectifs des cabinets et à leur rémunération.  

Une fois n’est pas coutume : René Dosière, le député apparenté PS de l’Aisne a une fois encore publié son analyse du document budgétaire consacré aux effectifs des cabinets et à leur rémunération. Spécialiste de la gestion des finances publiques, il a dévoilé ses conclusions sur son blog.

Sept nouveaux ministères en deux ans

Ainsi apprend-on que sous la gouvernance de Manuel Valls, le nombre de ministères n’a pas baissé, au contraire. En 2016, Manuel Valls a vu ses effectifs globaux augmenter de 220 personnes, soit une hausse de 8%. Dans le détail, le nombre de ministres est ainsi passé à 38, contre 31 en 2014. Les trois ministères qui ont le plus recruté en deux ans sont le secrétariat d’Etat au Numérique avec 7 nouvelles recrues, celui de la Réforme de l’Etat (6) et le ministère de la Défense (5). René Dosière souligne également que l’Intérieur et la Justice restent les plus "gros" ministères en termes d’effectifs même s’ils ont peu recruté depuis l’arrivée de Manuel Valls à Matignon.

A lire aussi Nicolas Sarkozy : son privilège qui coût (très) cher à l’Etat

Trop d’effectifs dans les cabinets ministériels

Le spécialiste de la gestion des finances publiques pointe par ailleurs le fait que 40% de ministres et secrétaires d’Etat ne respectent pas la consigne pourtant donnée par le locataire de l’Elysée à propos des effectifs d’un cabinet. A savoir ne pas dépasser 15 personnes pour un ministre et 10 pour un secrétaire d’Etat.  

Question salaire, mieux vaut travailler au ministère de l’Intérieur

Publicité
Concernant les salaires des employés des différents ministères, le député relève que "la rémunération individuelle a diminué de 4,4% au cabinet du Premier ministre, et de près de 10% au sein des cabinets ministériels". Mais si l’élu note une certaine illustration de "l’exemplarité" voulue et mise en avant par le président François Hollande, il souligne cependant les coquets salaires dont bénéficient certains fonctionnaires. Ainsi, le salaire moyen au ministère de l’Intérieur se situe autour de 9 871 euro, contre 5 924 euros à l’Agriculture ou encore 4 966 euros à l’Egalité réelle. 

En vidéo - En plein discours, Manuel Valls recadre sèchement un ministre 

Publicité