Avec plus de trente modèles cotés, acheter des pièces d’or ou d’argent tient du casse-tête. Voici 5 modèles vendus autour de 200 euros et permettant de réaliser un bon investissement.

Depuis le début 2012, l’once d’or (31,10 grammes) a progressé de 10% et celle d’argent de près de 15%. Cette évolution des cours a naturellement un effet positif sur la valeur des pièces d’or ou d’argent, cotées en euros. Comment se repérer parmi toutes les pièces disponibles à la vente ? 

Tout d’abord en ne perdant jamais de vue que la valeur d’une pièce reflète ce que les spécialistes appellent sa "prime". Celle-ci correspond à la différence entre le poids de métal fin contenue dans la pièce et sa valeur marchande. Si la pièce se paie plus cher que son poids de métal fin, la prime est "positive". Dans le cas inverse, elle est dite "négative". Par exemple, dire que la prime du 20 Francs Napoléon est positive de 5%, revient à dire qu’il vaut 5% de plus que sa corpulence d’or.

Deux critères : une prime faible ou négative et la liquidité du modèlePour réaliser une bonne affaire, il est donc préférable d’acheter une pièce dont la prime est faible ou négative. L’autre critère à prendre en compte est la liquidité du modèle, à savoir la rapidité avec laquelle la pièce pourra être vendue.

Parmi les pièces disponibles et réunissant ces 2 critères ont peut notamment citer le 20 Francs Napoléon. Tirée entre 1802 et 1914, cette pièce contient 6,452 grammes d’or et sa popularité sur le marché français lui assure une liquidité optimale. Le Napoléon a un intérêt historique puisque le motif des pièces est différent selon les époques. Les premiers exemplaires portent le profil de Napoléon Ier, les dernières la Marianne (avers) et le Coq (revers). 

Les pièces d'orAutre pièce au rapport poids/métal favorable, le 20 Francs Union latine se paie environ 245 euros. Cette pièce, frappée de 1816 à 1923 est l’une des rares à afficher régulièrement une prime négative. Elle contient 5,8 grammes de métal fin. Ces pièces furent émises par plusieurs pays, dont l’Autriche, Monaco, et la Russie dans le cadre d’une Union monétaire qui s’est disloquée en 1927.

Frappé entre 1875 et 1933, le 10 Florins Hollande est également une pièce à la prime attractive. Elle contient 6,050 grammes d’or et se traite environ à 255 euros. Pour la petite histoire, on retiendra qu’elle a remplacé le Ducat, et qu’elle porte l’inscription "10 G" (Gulden) qui signifie "10 Florins ".

Autre pièce au bon rapport qualité prix, le souverain anglais Elizabeth II, frappé depuis 1957, se vend environ 355 euros et présente l’avantage d’être connu dans le monde entier. Il en tire une bonne liquidité. La pièce pèse 7,988 grammes et contient 7,320 grammes de métal fin. Le revers de la pièce représente Saint Georges tuant le Dragon.

Publicité
Et d'argentEn ce qui concerne l’argent, beaucoup plus abordable, le meilleur choix est certainement l’achat d’une pièce de type "Maple leaf". D’une valeur d’environ 30 dollars, ce joli module canadien, frappé depuis 1988, pèse exactement une once et contient la plus forte teneur en argent du marché : 999,9/1000 d'argent fin. La valeur faciale de la pièce est de 5 dollars canadiens.