Dans le métier de journaliste, on est amené à frayer avec la classe politicienne. Et parfois, lorsque l’échange professionnel se passe bien, il peut déboucher sur quelque chose de plus intime. Voici six exemples.

Jaques Chirac et Jacqueline Chabridon

Comme François Mitterrand, Jacques Chirac entretenait une histoire secrète avec une femme. Comme de nombreux hommes politiques, il fricotait avec une journaliste. Cette femme journaliste s'appelle Jacqueline Chabridon, et l'homme politique l'a rencontrée en 1973 quand elle travaillait au FigaroLes journalistes Laureline Dupont et Pauline de Saint-Rémy ont récemment exhumé cette histoire, enterrée notamment par l'entourage de l'ex-président, dans un livre intitulé Jacques et Jacqueline (éditions Robert Laffont).

 

Un jour de 1973, la reporter du Figaro s'était rendue en Corrèze pour dresser le portrait du politicien, alors Premier ministre et déjà marié à Bernadette. C'est là qu'est née une histoire d'amour entre la journaliste et l'homme politique. Comme Mitterrand avec Anne Pingeot, Chirac lui envoyait souvent des mots doux. Il avait même loué un appartement non loin de l'hôtel de Matignon, afin de la rejoindre régulièrement, rapporte Le Parisien.

 

Malheureusement, la journaliste a tenté de se suicider trois ans après leur rencontre. Depuis cette mésaventure, la flamme entre Jacques et Jacqueline s'est éteinte. Aujourd'hui, ironie de l'histoire, Jacqueline Chabridon est mariée avec le Professeur Olivier Lyon-Caen, qui n'est autre que le médecin attitré de... Jacques Chirac !