La playmate Jaylene Cook est la cible de nombreuses critiques après la publication d'une photo d'elle sur son compte Instagram.... Découvrez pourquoi !

Jaylene Cook, la playmate au coeur d'une polémique

WE DID IT!! This was BY FAR the hardest thing I have ever done! Both mentally and physically. 2 minutes out of the car park I was already hurting, sweating and ready to turn back _ But it's amazing what you can accomplish with the encouragement and support of your partner! I could not have done this without you babe @thejoshshaw! • _ Mount Taranaki Summit _ 9000ft ❄️ -11'C/35km winds __‍♀️ 12.6km (1.6km elevation) ⏰ 2am - 6.30pm (12hr hike time) __ 20kg pack (Josh had 40kg _) • This climb has forever changed me. I proved just how far I could push myself and I am truely proud of my accomplishment. This mountain was steep, rugged, ever changing and just pure brutal! Safe to say, I will never do it again _

Une publication partagée par Jaylene Cook (@jaylenecook_) le

 

Jaylene Cook, 25 ans, est un mannequin connu pour avoir été élu playmate du mois de janvier 2017 dans la version mexicaine du magazine Playboy. Mais depuis quelques jours, la jeune femme est la cible de critiques après la publication d'une photo d'elle nue au sommet du Mont Taranaki en Nouvelle-Zélande sur son compte Instagram. Et pour cause, de nombreux internautes notamment des locaux jugent le cliché "irrespectueux" vis-à-vis de la culture Maori.

  

En effet, du haut de ses 2 518 m d'altitude, le Mont Taranaki est considéré comme une montagne sacrée pour les Maoris. Interrogée par le site Stuff.co.nz, la jolie brune se défend en estimant que "le nu est naturel et n'est en rien irrespectueux". Malgré les critiques, la photo a reçu plus de 10 000 likes.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité