Qu’ont mangé François Hollande et Barack Obama lors du dîner de gala d’hier soir ? Découvrez le menu en détails avec Planet.fr 

© BRENDAN SMIALOWSKI / AFP

Que mange un chef d’Etat en visite officielle à la Maison Blanche ? Beaucoup de protocole, et un peu moins de cuisine. L’agenda surchargé des deux Présidents à l’occasion de la visite d’Etat de François Hollande chez son homologue américain, se devait d’être ponctué d’un dîner en bonne et due forme. Un dîner assidument couvert par la presse des deux pays. Les journalistes de tous bords ont décrypté les moindres détails de ce prestigieux gueuleton avec, notamment, la présentation du menu.

Le cordon-bleu de la Salle Bleue

La maestro du soir n’est autre que Cris Comerford, la chef de la Maison Blanche. Celle-ci a eu la rude tâche de donner le La à une soirée en tous points exceptionnelle, en concoctant un menu de circonstance. Présenté en off à la presse par l’artiste elle-même, le menu risque d’en faire saliver plus d’un. Publié sur le blog de la Maison Blanche, en voici le contenu détaillé :

  • Caviar de l'Illinois, œufs de caille de Pennsylvanie et velouté de pommes de terre (12 variétés de pommes de terre de New York, l'Idaho et la Californie).
  • Salade: un hommage aux légumes du potager de Michelle
  • Bœuf du Colorado avec un "crisp" au bleu du Vermont, champignons et échalotes braisées
  • Ganache au chocolat d’Hawaii à la mode (glace à la vanille de Pennsylvanie), mandarines de Floride.

Force est de constater que les produits du terroir de l’Oncle Sam ont été à l’honneur, autant du moins que les papilles de ses convives. Un dîner des plus fins ponctué d’une performance de la chanteuse Mary J. Bildge, agrémentée de quelques roses rouges en sucre et de fleur de lys bleues s’accordant avec les compositions florales de Laura Dowling, éminente francophile. Napa Valley, Washington State et Chardonnay de Monticello ont quant à eux rempli les ballons des quelques 350 invités plus ou moins connus.

 Visite d’Etat et visite officielle : une différence d’Etats

Publicité
A l’occasion de la visite de François Hollande, la Maison Blanche a sorti les grands moyens. La visite du Président constitue la septième visite d’Etat de la présidence Obama, selon la Maison Blanche. Ne sont pas comptées les visites des Premiers Ministres – notamment celles d’Angela Merkel et David Cameron –, dont le statut non-présidentiel ne se prête pas à une organisation protocolaire étatique. Ce score est bien loin d’égaler celui de Ronald Reagan, qui comptabilise, au cours de ses deux mandatures, quelques 35 dîners. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité