Le prince Harry, qui a toujours le mot pour rire, a fait savoir à son frère William qu’il serait heureux de jouer les baby-sitters avec son neveu, mais que ses services risquaient de lui coûter un max ! Il entend aussi faire en sorte que le petit George « passe du bon temps »…

Il avait hâte d’être tonton, c’est désormais chose faite. Le prince Harry a rendu visite à son frère William et son épouse Kate, avant qu’ils ne quittent leur résidence de Kensington pour aller se reposer à la campagne chez les parents de la duchesse de Cambridge. Le rouquin a donc pu faire la connaissance de son très attendu petit neveu, le prince George. Harry a confié lors d’un événement de bienfaisance en faveur d’une association venant en aide aux enfants touchés par le sida au Lesotho, qu’il avait pu le prendre dans ses bras, même si ce dernier n’avait pas l’air des plus ravis et « pleurait à chaudes larmes ».

Un oncle sur mesureLe frère cadet du prince William entend toutefois prendre son rôle d’oncle royal très sérieux, et a indiqué, non sans y ajouter une petite note d’espièglerie, qu’il serait ravi de jouer les baby-sitters. Le prince Harry a simplement prévenu son frère que ses services risquaient de lui coûter un bras. « J’espère seulement que mon frère sait combien mes services de baby-sitting vont lui coûter » a-t-il plaisanté. Connaissant Harry, on se doute en effet que la facture risque d’être élevée, surtout en termes de divertissements…

Publicité
Harry, un oncle qui lui veut du bienL’enfant terrible de la couronne britannique entend toutefois bien s’occuper de son neveu. « Je vais faire en sorte qu’il ait une bonne éducation, le protéger et s’assurer qu’il passe du bon temps. Je laisserai le reste aux parents » a indiqué Harry. Et pour ça, on peut lui faire confiance. Jamais le dernier à faire la fête, Harry connait en effet tous les bons plans (et surtout les mauvais) pour passer une soirée inoubliable. William peut en effet trembler. Entre les escapades dans les bars londoniens et les nuits à passer à jouer au strip-billard dans les hôtels de Las Vegas, la facture risque en effet d’être salée ! 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité