Deux joueurs de tennis français ont été placés en garde à vue ce mardi à Athènes (Grèce) pour viol et tentative de viol sur une joueuse américaine. Trois autres personnes sont liées à cette affaire mais toutes nient les faits.

© CC / tyross-tennis

Venus en Grèce pour participer au tournoi de Marathon, ville limitrophe d’Athènes, deux tennismen français ont été placés en garde à vu avant d’être écroués ce mardi pour viol et tentative de viol sur une jeune athlète américaine participant également au tournoi. Les deux Français accusés sont Alexandre Massia et Yanais Laurent, deux joueurs classés à l’ATP (classement des joueurs de tennis professionnels), respectivement 1 628ème et 1 341ème. Trois autres individus, un autre Français, un coach allemand et un entraîneur roumain sont également soupçonnés dans cette affaire.

Le viol aurait eu lieu lors d’une soirée arrosée organisée dans un hôtel de Marathon, le 3 octobre dernier. Selon Le Parisien, la victime américaine âgée de 25 ans aurait reconnu avoir eu une relation sexuelle consentie lors de cette fête mais qu’elle avait également été violée par les trois Français et l’entraîneur allemand. La police grecque aurait par ailleurs entre ses mains une vidéo de la soirée, prise par l’un des suspects.

"Je sais ce qui s’est passé"

Publicité
Un autre joueur français, pas cité dans l’affaire mais qui prenait aussi part au tournoi de Marathon, s’est refusé à tout commentaire tout en laissant entendre qu’il avait quelques informations. "Je sais ce qui s'est passé, mais je n'ai pas envie de parler de tout ça. Ce sont des gens que je connais très bien. Je n’ai pas envie que cette histoire prenne de l’ampleur, je ne comprends d’ailleurs même pas pourquoi une page de soutien a été crée", a-t-il indiqué, en référence à une page Facebook venant soutenir les deux joueurs français impliqués dans ce viol présumé.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité