Depuis plusieurs mois, un étrange pigeon erre dans le centre-ville de Nantes. Le cou percé par une flèche, il continue cependant de roucouler.

Mercredi, le journal Presse-Océan a rapporté l'incroyable histoire du "pigeon touché mais pas coulé". Selon le quotidien, cela fait quelques mois que les Nantais assistent à la parade de ce mystérieux oiseau. Ce pigeon se ballade dans les rues de Nantes comme si de rien n'était, alors qu'une flèche de sarbacane lui transperce le cou.

À lire aussi - Une gigantesque bête mystérieuse dévore un requin blanc de 3 mètres

"J’étais en train de déjeuner sur les marches près du monument aux morts quand je l’ai aperçu" a expliqué Sylvie Da Cunha, une Nantaise de 36 ans, au journal local. Cette passionnée de photographie s'est intéressée à lui et a même réalisé une série de clichés pris près du monument aux morts local. "Il roucoulait avec sa partenaire. Je trouve ça merveilleux, c’est une belle revanche sur la vie !", s'est-elle émerveillée.

un pigeon tenace

Malgré la flèche de sarbacane qui lui transperce le cou, l'animal n'a pas succombé à sa blessure. Le pigeon semble bien se porter et est toujours libre de ses mouvements. Une des photos prises par S. Da Cunha le montre même en train de roucouler en compagnie d'un autre oiseau.

Publicité
Vaillant, comme l'ont surnommé les Nantais, est ainsi devenu une véritable attraction pour la ville. Le journal nantais rapporte  que certains l'observent chaque midi pendant la pause-déjeuner, comme Camille Ménard et Lucie Chusseau, deux collègues de travail. Le pigeon est également devenu une vraie mascotte sur Twitter:

Voir la vidéo : Vaillant, le pigeon à la flèche de sarbacane à Nantes