Le cargo ravitailleur Progress, en chute libre depuis une semaine suite à la perte de contrôle des opérateurs russes, devrait se désintégrer ce vendredi. Les scientifiques ne peuvent pas déterminer l'endroit exact où les débris vont tomber.

Il y a une semaine, la Russie a perdu le contrôle du vaisseau inhabité, chargé de ravitailler la station spatiale internationale ISS. Depuis, il est en chute libre dans l’espace. Le cargo devrait se désintégrer ce vendredi en pénétrant dans l’atmosphère, comme le rapporte Le Figaro.

"Quelques petits fragments atteindront la surface de la Terre"

"D'après les calculs des spécialistes de Roskosmos, il se désintègrera le 8 mai entre 1h23 et 21h55 heure de Moscou", a indiqué l’agence spatiale russe Roskosmos. Avant de préciser : "le vaisseau va intégralement se consumer en traversant les couches de l'atmosphère de la Terre, et seulement quelques petits fragments atteindront la surface de la planète". La trajectoire de l’appareil reste impossible à définir. Toutefois, il est nécessaire de rappeler qu'il n'y a pratiquement aucun risque à craindre, comme avait indiqué dès la semaine dernière l'astronome Serge Brunier à Franceinfo.

Lire aussi -Un cargo ravitailleur menace de s'écraser sur la Terre

Le vaisseau, qui a décollé le 28 avril, devait initialement s’arrimer à la station internationale mardi dernier afin de l’approvisionner. Mais quelques heures seulement après son décollage, il n’a plus répondu aux opérateurs russes. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de l’incident.

Publicité
Ce cargo a coûté près d’un demi-milliard d’euros à l’agence spatiale russe. Toutefois, elle ne met pas en danger les six membres de l’équipage de l’ISS qui dispose encore de plusieurs mois de réserves. De plus, un vaisseau de ravitaillement américain devrait rejoindre l’ISS mi-juin. Tous les ans, environ trois cargos sont envoyés dans l’espace afin d’apporter du matériel et les produits de premières nécessités à la station. Une fois leur mission effectuée, ils tombent et se désagrègent dans l’atmosphère.

Vidéo sur le même thème : Le ravitailleur russe de l'ISS en difficulté 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité